[ Accueil ]   •   [ Chambres ]   •  [ Réservations ]   •    [ Manoir ]   •   [ Alentours ]   •   [ Accès ]   •   [ Photos ]    •   [ Liens ]    •   [ Commentaires ]
 


Collonges    •   
Padirac    •    Lacave    •    Lascaux    •    Sarlat    •    Rocamadour   •   Turenne     Beaulieu   •    Travassac

 


tr

Turenne
A 10 km du Manoir de Noailles.
http://www..tourisme-correze.com/turenne.htm
http://www..chateau-turenne.com/


Turenne 
< zoom

Avec la tour de César du XIIIème siècle, de nombreuses demeures des XVIème, XVIIème et XVIIIème siècle

Ce village, bâti en grès rouge, attire par la qualité exceptionnelle de son architecture. Castels, maisons à tourelles et échauguettes, vieille halle et toits de lauzes se succèdent tout en harmonie...

tr

Collonges la Rouge
A 15 km du Manoir de Noailles.
http://www.collonges-la-rouge.fr/

Collonges la rouge  < zoom

Site préhistorique qui doit son nom à la couleur du grès dont le village est bâti. Habitat gallo-romain développé à l'époque mérovingienne. Prieuré fondé au VIIIe siècle par les moines de Charroux il dépendait de la vicomté de Turenne jusqu'en 1738, date de son rattachement à la Couronne. C’est aussi une ancienne étape des pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle.

Site classé par le Ministère de l'Environnement depuis le 1er juillet 1996 (le seul en Corrèze), Collonges la Rouge est le village le plus visité du Limousin : 500 000 visiteurs par an.
 
Ici, toutes les maisons sont rouges, construites en grès rouge ! Que s'est-il donc passé ? Il y a des millions d'années s'est produit une faille d'environ 80 Km qui part de Périgueux ; Collonges se trouve au milieu de cette faille. S'est ajouté un phénomène chimique qui a fait que cette faille géologique est devenue rouge  !
Le village est né au Ve siècle autour d'un prieuré devenu restaurant, mais c'est au 13ème siècle qu'il prend son essor. En effet, les vicomtes de Turenne, peut-être lassés de leurs maisons blanches et voulant "changer d'air", se font construire de superbes résidences secondaires (gentilhommières, castels) à cet endroit. C'est certainement à ce moment-là que le village prend le nom de Collonges qui signifie colonie.

Redécouvert à la fin du 19ème siècle par des artistes, une association des amis de Collonges va se créer pour rénover ce patrimoine. Dans les années 70, un maire, proche de Jacques Chirac, amoureux de son pays, va créer l'Association des plus beaux villages de France qui permettent de remettre en état les villages gagnants, et en 1981, Collonges est élu l'un des "Plus Beaux Villages de France". 

trait

Beaulieu sur Dordogne
A  35 km du Manoir de Noailles.
http://www.tourisme.fr/office-de-tourisme/beaulieu-sur-dordogne.htm

Gouffre de Padirac  < zoom

Beaulieu sur Dordogne en Corrèze dans le Limousin est une cité médiévale au bord de la Dordogne.
Riche en monuments vous pourrez y visiter :

L'Église abbatiale
Saint-Pierre de Beaulieu

qui fut fondée au IXe siècle.
L'abbaye fut rattachée au XIIe siècle à Cluny. Sous l'impulsion de la réforme grégorienne, les pèlerinages prirent leur essor, nécessitant la construction de nouvelles églises, mieux adaptées. En 1150, le chœur et le transept de la nouvelle église de Beaulieu étaient déjà achevés ; la construction se poursuivra jusqu'au XIIIe siècle.

Le château d'Estresse est construit sur une terrasse maintenue par un mur de soutènement médiéval à-pic sur la Dordogne, de manière à défendre Beaulieu et la haute vallée des invasions par la rivière (le roi Eudes y arrêta les Normands en 889). Le château est constitué de bâtiments des XIVe siècle, XVe siècle et XVIe siècles. Le château a abordé le XXe siècle à l'état de ruines, mais a été restauré. Il est inscrit à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques.

 

 


trait

Gouffre de Padirac
A 35 km du Manoir de Noailles.
http://www.gouffre-de-padirac.com/

Gouffre de Padirac 5< zoom

Situé dans le département du Lot à la rencontre du Périgord et du Quercy en région Midi-Pyrénées, Sud Ouest, le gouffre de Padirac est une cavité naturelle de 75 m de profondeur et 33 m de diamètre qui s'ouvre dans la surface du Causse de Gramat, sous lequel à 103 m coule une rivière souterraine.

Lorsque l'on atteint par les ascenseurs ou les escaliers, la rivière souterraine, commence alors la mystérieuse promenade à 103 m sous terre.
Après le débarquement dans la salle du Lac de la Pluie, la visite se poursuit à pied, vers la salle des Grands Gours, la Salle du Grand Dôme, dont la voûte s'élève à 94 m de hauteur avec son Lac Supérieur situé à 27 m au-dessus du lit de la rivière.

Comptez 1h.30 de visite environ.

trait

Argentat
A 45 km du Manoir de Noailles.
http://www.tourisme-argentat.com/

Argentat  < zoom

La commune d'Argentat est située au sud du département de la Corrèze sur les rebords du plateau du Limousin dans la vallée de la Dordogne.
Argentat, réelle cité touristique avec son ancien port des Gabariers, sa Gabare reconstituée à l’identique, ses quais pavés à l’ancienne, ses maisons traditionnelles à bolets et galerie de bois, ses quais illuminés, son vieux centre historique.

trait

Grottes de Lacave
A  40 km du Manoir de Noailles.
http://www.grottes-de-lacave.fr/

Grottes de lacave  < zoom

Près de la vallée de la Dordogne qui creuse dans le causse de Gramat une profonde entaille et se développe, sous les falaises bordant la rivière, un important système de grottes découvert en 1902.

Après l'accès au coeur des grottes par un petit train dans la salle du chaos, la visite se poursuit par la salle de la tarasque, où une roche évoque un animal fabuleux

Le plus grand trésor de Lacave : la salle des merveilles, 2000 m2 ; les effets de la lumière noire rendent phosphorescentes le concrétions vivantes.

tr

Sarlat-la-Canéda
A 55 km du Manoir de Noailles.
http://www.tourisme.fr/office-de-tourisme/sarlat.htm

Sarlat la Canéda  < zoom

Sarlat, capitale du Périgord Noir, joyau architectural élevé dans la pierre blonde du pays, a su résister aux épreuves d’une Histoire millénaire... Sarlat est une cité médiévale qui s'est développée autour d'une grande abbaye bénédictine d'origine carolingienne. Seigneurie monastique, elle atteignit son apogée au XIIIè siècle avec 5 000 habitants.
Si pendant 150 ans la ville était un peu "endormie", la loi Malraux en 1962 a permis de sauvegarder ses curieuses et pittoresques ruelles. Perdez vous dans ses dédales pavées et succombez au pouvoir envoûtant de son éclairage au gaz...

tr



 


tr

Grottes de Lascaux
A 40 km du Manoir de Noailles.
http://www.culture.gouv.fr/culture/
arcnat/lascaux/fr/

grotte de lascaux < zoom

La grotte de Lascaux est l’une des plus importantes grottes ornées paléolithiques par le nombre et la qualité esthétique de ses œuvres. Elle est parfois surnommée « la chapelle Sixtine de l'art pariétal ». Les peintures et les gravures qu'elle renferme n’ont pas pu faire l’objet de datations directes précises : leur âge est estimé entre environ 18 000 et 15 000 ans
La grotte est découverte le 12 septembre 1940, par quatre adolescents à la recherche du chien de l'un d'entre-eux disparu dans un trou étroit révélé par la chute d'un pin foudroyé.
La grotte est classée parmi les Monuments historiques l'année même de sa découverte, le 27 décembre 1940.
En octobre 1979, elle est classée au patrimoine mondial de l'Unesco, parmi différents sites et grottes ornées de la vallée de la Vézère.

1948, l'accès à la grotte est aménagé afin de permettre des visites touristiques qui vont se multiplier rapidement et mettre en péril la conservation des figurations pariétales.

Les premiers indices d'altération sont constatés. Ils sont dus à un excès de dioxyde de carbone induit par la respiration des visiteurs et au début des années 1970, la réalisation d'un fac-similé d'une partie de la grotte est mise en œuvre. Elle est ouverte au public en 1983.

rocamadour

Rocamadour

A 45 km du Manoir de Noailles.
http://www.tourisme.fr/office-de-tourisme/rocamadour.htm

Rocamadour  < zoom

Rocamadour est un petit village d'exception située dans le Lot à l'extrème nord de la région Midi-Pyrénées, proche du Périgord et de la vallée de la Dordogne
Rocamadour possède un pèlerinage très ancien à la Vierge Marie sous l'apparence d'une Vierge noire.
Son nom vient-il du corps de l'ermite Amadour trouvé intact en 1166, ou est-ce l'expression occitane "roc amator": qui aime le rocher ? Rocamadour est tout cela et bien plus encore.


rocamadour

Les Pans de travassac
A 22 km du Manoir de Noailles.http://www.lespansdetravassac.com/

pans de Travassac  < zoom

Près de Brive-la-gaillarde les ardoisières de Travassac, exploitées depuis le 17e à ciel ouvert, et dont les couches d'ardoise ont la particularité d'être verticales, méritent le détour.
Des passerelles permettent de parcourir une partie des anciens filons, et offrent une vue plongeante sur les anciens puits remplis d'eau.
Seule mine d'Europe où l'ardoise soit encore exploitée à la main avec les mêmes outils qu'au XVIIe siècle. De qualité exceptionnelle, elles ne servent qu’à la restauration des monuments historiques (le Mont st Michel).

trait

 


Manoir du Chapelier©2008 - Chambre d'hôte & table d'hôte - info@manoir-du-chapelier.fr - 00 33 555 170 659